1

  logo rav bleu

Table-ronde Video Mapping


Samedi 1er avril / 14h

L’hybride, Lille
 

Table-ronde Video Mapping

En quoi le video mapping entre-t-il dans le champ de l’écriture du film d’animation ?
Cette table-ronde associera des artistes et des chercheurs œuvrant dans le champ du film d’animation et du video mapping.

En collaboration avec la NEF Animation (Nouvelles Écritures pour le Film d’animation).
nefanimation.fr



Modération :
Marie-Anne Fontenier, fondatrice de Supinfocom, présidente de la NEF Animation, membre du Conseil d'administration des Rencontres Audiovisuelles

Intervenants :

Mo Assem, directeur de la création chez Mr.Beam (Pays-Bas)
Mr.Beam est une équipe de designers, animateurs et compositeurs de musique, dédiée au développement d’installations et de spectacles lumineux à travers le monde. Ensemble, ils visent à relier le monde du design et de l’animation à celui des projections et de l’architecture. Depuis ses débuts en 2009, le studio est actif tant dans la pub que sur la scène artistique.

Ludovic Burczykowski, chercheur et artiste mapping (France)
Artiste associé aux Rencontres Audiovisuelles, Ludovic Burczykowski crée des environnements numériques et dispositifs scéniques pour des spectacles, des performances et installations plastiques.
Il est également Doctorant en esthétique, sciences et technologies des arts, et chargé de cours pour le master Créanum - Création et ingénierie numérique de l’Université de Valenciennes.

Sébastien Denis, professeur et spécialiste du cinéma d’animation (France)
Sébastien Denis est professeur en études cinématographiques à l’Université de Picardie Jules Verne (Amiens). Spécialiste du cinéma d’animation (Le cinéma d’animation, Armand Colin, 3e éd. 2017 ; Les Shadoks, INA, 2015), il s’intéresse aussi aux nouveaux médias.
 

Domenico Spano, réalisateur multimédia, fondateur de Jimundi (France) 
Fondateur du studio de film d’animation Ozo, Domenico Spano côtoie les grands noms de l’animation française avant d’œuvrer avec Infogrames et Disney dans le domaine du jeu vidéo. En 2007, il se tourne vers la projection d’images géantes pour Lyon, Dubaï, Bruxelles, Londres, etc.

Maxime Thiébault, chercheur et plasticien numérique (France)
Maxime Thiébault est doctorant en arts plastiques au LARA-SEPPIA (Laboratoire de Recherche en Audiovisuel - Savoirs, Praxis et Poïétiques en Art) de l’Université Toulouse - Jean Jaurès, en contrat Cifre avec la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Montauban (CMA82). Il finalise actuellement une thèse sur la pratique de mapping vidéo articulée à la fondation du répertoire numérique du geste artisanal.



Le video mapping fait très souvent appel à des images animées.
Néanmoins il a ses particularités, et on observe que peu de praticiens du video mapping proviennent du milieu du cinéma d’animation.

Cette table ronde donnera la parole à des chercheurs et des praticiens ayant œuvré aussi bien dans le domaine du video mapping que dans celui du film d’animation.
Ils tenteront d’analyser les démarches ou pratiques de l’écriture pour le video mapping afin de les comparer avec l’écriture ou les écritures du film d’animation et d’en dégager les similitudes et différences.

Après avoir défini ce qu’est le video mapping, plusieurs notions seront explorées et débattues, notamment :
- les dimensions supplémentaires qu’offre le video mapping dans l’écriture (l’apport de l’élément physique, la convocation du corps du spectateur, le spectaculaire etc.),
- à l’inverse, les limitations du video mapping par rapport au film d’animation (la continuité avec le bâtiment limitant le jeu du montage, le cadre, l’ellipse, le format des pixels etc.),
- la question de la diffusion, abordée totalement différemment dans les 2 cas, voire inversée, le video mapping devant intégrer dès l’origine son mode et sa localisation de diffusion,
- le vocabulaire du video mapping, ses motifs et schémas récurrents…,
- l’évolution des écritures, et en quoi les talents de l’animation peuvent enrichir le video mapping à son stade de développement actuel.



barre cube
Organisé dans le cadre du projet Euranim.
Les actions avec les écoles européennes et asiatiques s’inscrivent dans le cadre du projet Euranim, financé par le programme Europe créative de l’Union européenne, impliquant les Rencontres Audiovisuelles aux cotés de 5 partenaires européens : Howest (Courtrai, Belgique), MOME (Budapest, Hongrie), Plymouth College of Art (Plymouth, Royaume-Uni), The Animation Workshop (Viborg, Danemark) et Turku University of Applied Sciences (Turku, Finlande). Euranim favorise la mise en réseau des jeunes professionnels de l’animation.
www.euranim.eu

logo euranim black and white transparent logo europe

 

 

 

 

 Rencontres Audiovisuelles © Tous droits réservés 2004-2017
 
Grille horaire
Catalogue
Facebook
 Vimeo
Twitter